Faire partir son enfant en vacances seul devient de plus en plus courant. Quand il y a tellement d’offres, il est difficile de faire son choix. Pour la colonie de vacances, il faut se fier aux 3 prochains critères pour définir celle où ira son enfant.

Fiabilité et sérieux du centre

Pour pouvoir confier son enfant à un centre et ses équipes, il faut déjà connaître sa réputation. La première chose à vérifier lors du choix de la colonie de vacances toussaint pour son enfant est le label de qualité du centre. C’est en effet un gage de fiabilité sur la prise en charge qui sera offerte aux enfants. Même si le site web du centre paraît sûr, il faut tout de même vérifier si la structure existe bel et bien grâce à la vérification de leur adresse et des mentions légales. Il est bon de savoir que chaque séjour proposé par un centre doit être déclaré.

Ainsi, il faut vérifier que le numéro attribué au programme est bien inscrit sur la brochure du séjour. L’ancienneté tient également un rôle important dans le choix car il vaut mieux se tourner vers un centre qui a au minimum deux ans d’exercice. L’encadrement doit également faire l’objet d’analyse, à savoir le diplôme des animateurs qui vont prendre en charge les enfants mais aussi leur nombre.

Sur internet, il est possible de lire les avis des autres parents qui ont déjà envoyé leurs enfants dans une ou plusieurs colonies organisées par le centre. Enfin, le bouche à oreille reste aussi un bon moyen d’avoir une idée sur le bon choix de centre ainsi que sa réputation.

Budget et prix

S’y prendre à l’avance est le meilleur moyen d’avoir tous les choix pour une colonie de vacances. Cela permet en effet de préparer le budget qui sera nécessaire afin de ne pas avoir de mauvaises surprises. En effet, plusieurs paramètres entrent en compte dans le prix d’un séjour.

Le transport, par exemple, peut faire augmenter le tarif selon la localisation du centre. Certaines activités spécifiques comme l’accrobranche ou le karting nécessitent également une infrastructure spéciale et évidemment cela aura une incidence sur le tarif. Ceux qui réservent à la dernière minute peuvent avoir la chance de bénéficier de prix réduits car les organisateurs baissent parfois les prix afin de remplir les séjours.

Afin de prêter main forte aux parents, des aides financières sont dédiées aux colonies de vacances. Il y a ainsi les chèques vacances offerts par le comité d’entreprise et dont il faut se renseigner. Les Mairies ont également mis en place des services sociaux dédiés à cela. Il faut aussi se tourner vers la Caisse d’Allocations Familiales qui accorde des aides pour financer des séjours aux enfants. Enfin, certains centres proposent l’échelonnement du paiement du prix du séjour.

Préférences et âge

Selon son âge, toutes les formules de colonie de vacances toussaint ne conviennent pas toujours. Il faut donc choisir parmi les offres qui correspondent à l’âge et qui répondent aux besoins de la tranche d’âge. Par exemple, pour les ados, les séjours seront tournés vers le développement de leur autonomie avec des activités ciblées. La meilleure manière de choisir la bonne colonie de vacances est d’en parler à l’enfant en lui montrant la brochure et en lui expliquant toutes les activités qu’il fera durant le séjour.

Il faut aussi que le programme soit en adéquation avec les valeurs inculquées à l’enfant. Par exemple, il existe des séjours orientés vers l’écologie.