LES CATÉGORIES DE MATÉRIAUX

L’intérêt majeur de la norme DIN 66399 est que cette dernière définit les différents types de matériaux ayant la capacité de stocker des données. Il n’y a qu’a visiter le site Destructeur.net.

L’évolution de cette norme au détriment de la DIN 37757 s’est imposée d’elle même du fait de l’évolution des technologies et donc du nombre de supports différents.

MATERIAUX-DIN-33699

Le lexique pour votre destructeur de documents

P = Papier

F = Fiches ou Films

O = Optique (DVD, Blu-ray, CD …)

T = Supports magnétiques (Cartes de crédit, cassettes, disquettes et bandes magnétiques)

E = Electronique (Supports USB, cartes mémoire et cartes à puce )

H = Numérique ou Hight-Tech (Disques durs internes et externes , les ordinateurs portables)

 

CATEGORIE P

PAPIER-DIN-33699-284x300

 

 

 

P = Papier

 

Les données sont présentées à taille normale, souvent sur du papier A4.

Les niveaux de sécurité sont P-1 à P-7

CATEGORIE F

FILMS-DIN-33699

 

 

 

F = Films ou Fiches

 

Cela concerne les données miniaturisées, le micro-film étant le plus connu.

Les niveaux de sécurité sont F-1 à F-7

 

CATEGORIE O

O = Optique

OPTIQUE-DIN-33699

 

 

 

 

Les données présentes sur un support optique tels que les DVD, Blue-Ray, CD …

Les niveaux de sécurité sont O-1 à O-7

 

CATEGORIE T

T = Supports magnétiques

SUPPORTS-MAGNETIQUES-300x271

 

 

 

 

 

Toutes les données présentes sur un support magnétique comme les disquettes.

Les niveaux de sécurité sont T-1 à T-7

 

CATEGORIE H

H = Numérique ou High-Tech

NUMERIQUE-DIN-33699-300x283

 

 

 

 

Les données présentes sur un support magnétique tels que les disques durs externes et internes, les ordinateurs portables.

Les niveaux de sécurité sont H-1 à H-7

CATEGORIE E

E = Electronique

ELECTRONIQUE-DIN-33699-300x154

 

 

 

 

Cela concerne les données présentes sur un support électronique. Les cartes mémoires, les cartes à puces et clés USB.

Les niveaux de sécurité sont E-1 à E-7

 

LES NIVEAUX DE SÉCURITÉ DE VOTRE DESTRUCTEUR DE DOCUMENTS

A chaque type de matériau, la norme DIN 66 399 a créé une catégorie.

Chaque catégorie de matériau possède un niveau de sécurité défini en fonction de la taille des résidus, eux-mêmes issus des documents et supports à détruire.

En résumé, plus vos documents sont couverts de confidentialité plus il est nécessaire pour le consommateur de se rapprocher d’un appareil proposant la solution adaptée (et donc définie par la norme DIN 66399) pour la transformation d’un document en un nombre élevé de particules.

Ainsi la norme DIN 66399 nous donne 7 niveaux de sécurité en fonction du type de coupe utilisé par le destructeur de documents.

Pour rappel

UNITES-DE-DESTRUCTION-DIN-33699-300x159

 

 

 

Les différentes unités de destruction d’un destructeur de documents

  • Bandelettes
  • Particules

 

SECURITE P – 1

  • Cela concerne les données dites «générales »
  • Technique de coupe : droite
  • Taille des bandelettes ≤ 2000 mm2
  • Par exemple C/F 4 mm ou C/F 6 mm
  • Production sur une feuille A 4 : +/- 30 bandelettes

SECURITE P – 2

  • Cela concerne les données dites «internes »
  • Technique de coupe : droite
  • Taille des bandelettes ≤ 800 mm2
  • Par exemple C/F 4 mm ou C/F 6 mm
  • Production sur une feuille A 4 : +/- 40 bandelettes

SECURITE P – 3

  • Cela concerne les données dites «sensibles »
  • Technique de coupe : croisée
  • Taille des particules ≤ 320 mm2
  • Par exemple C/F 4 mm ou C/F 6 mm
  • Production sur une feuille A 4 : +/- 300 particules

SECURITE P – 4

  • Cela concerne les données dites «confidentielles »
  • Technique de coupe : croisée
  • Taille des particules ≤ 160 mm2
  • Par exemple C/C 4×40 mm
  • Production sur une feuille A 4 : +/- 400 particules

SECURITE P – 5

  • Cela concerne les données dites «secrètes »
  • Technique de coupe : micro coupe croisée
  • Taille des particules ≤ 30 mm2
  • Par exemple C/C 2×15 mm
  • Production sur une feuille A 4 : +/- 2000 particules

SECURITE P – 6

  • Cela concerne les données dites «ultra secrètes »
  • Technique de coupe : micro coupe croisée
  • Taille des particules ≤ 10 mm2
  • Par exemple C/C 0,8×12 mm
  • Production sur une feuille A 4 : +/- 5000 particules

SECURITE P – 7

  • Cela concerne les données dites «ultra secrètes »
  • Technique de coupe : micro coupe croisée
  • Taille des particules ≤ 5 mm2
  • Par exemple C/C 0,8×5 mm
  • Production sur une feuille A 4 : +/- 14 000 particules